Vous êtes ici : Accueil > L’Histoire à travers le temps > Visite du château de Versailles
Publié : 11 janvier 2010

Visite du château de Versailles

Aux portes du château de Versailles

Au programme :

- visite des jardins du château par groupe à l’aide d’un plan pour découvrir les statues, les bassins, l’orangerie et certains des 14 bosquets et

André Le Nôtre gomme l’effet de perspective

- visite guidée à l’intérieur du château pour découvrir la chapelle, les appartements du roi et de la reine et la somptueuse galerie des glaces.

La visite guidée
Les enfants écoutent attentivement les commentaires de la guide.
La somptueuse galerie des glaces

Versailles était avant, au temps de Louis XIII, un pavillon de chasse entouré d’un marais infesté de moustiques et situé à l’écart de Paris.

La partie la plus ancienne du château
La partie correspondante à l’ancien pavillon de chasse est reconnaissable par son toit d’ardoises

En 1661, c’est une histoire de jalousie qui va pousser Louis XIV à imaginer le château de Versailles. Nicolas Fouquet, le surintendant des finances du roi est un passionné d’arts. Il se fait construire le magnifique château de Vaux le Vicomte et invite Louis XIV et sa cour pour une fête majestueuse. Mais le roi soupçonne Fouquet de vider les caisses du royaume. Cette fête déclenche la colère de Louis XIV qui fait emprisonner Fouquet et réquisitionne l’équipe qui a construit ce château.

Nicolas Fouquet

Le chantier du château de Versailles dura 53 ans et jusqu’à 36 000 ouvriers vont y travailler.

C’est en 1682 (à la mort de sa femme Marie Thérèse d’Autriche) que Louis XIV, âgé de 44 ans, fixe à Versailles sa résidence officielle... Il y vivra pendant 30 ans.

Le château reste attaché à la figure de Louis XIV mais ce fait ne doit pas occulter que sa construction et ses aménagements dépassent largement le cadre du règne du Roi-Soleil.

Le château de Versailles demeura la résidence des rois de France du 6 mai 1682 au 6 octobre 1789 et verra passer Louis XIV, Louis XV et Louis XVI jusqu’à la révolution française.

L'emblème du roi Louis XIV alias Louis le grand ou le roi Soleil

La journée du roi Soleil

Dès qu’il s’installe à Versailles avec sa cour et son gouvernement en 1682, Louis XIV impose à tous un emploi du temps et des règles strictes. C’est l’étiquette.
Tous les actes du roi, même les plus ordinaires, se déroulent en public.

8h30 : Le lever

Le roi est le premier personnage du royaume. Sa chambre, située au centre du château, en est le lieu le plus important.
Chaque matin, son lever est une véritable cérémonie.

Dès son réveil, le Premier médecin et le Premier chirurgien s’assurent qu’il se porte bien. Puis le souverain fait ses prières.

Le roi se lève et va s’asseoir en dehors du balustre : c’est le Petit Lever. Seuls les hommes de la famille et les seigneurs autorisés entrent alors dans la chambre. Le roi est peigné et il choisit les perruques qu’il portera dans la journée. Son barbier le rase tous les deux jours.

Tandis que le roi déjeune, ses habits du jour lui sont apportés par tout un cortège de valets et de seigneurs placés sous les ordres du grand maître de la garde-robe.

Le Grand Lever commence lorsque le roi s’habille. À ce moment, une centaine de seigneurs de la cour sont présents dans la chambre.

10h00 : La messe

Chaque jour, le « roi très chrétien » assiste à la messe.
Louis XIV quitte sa chambre pour se rendre à la chapelle. Il pénètre dans la Grande Galerie (actuelle galerie des Glaces) où toute la cour l’attend. De là, il traverse les Grands Appartements en cortège, à la vue des visiteurs.

Le roi et sa famille se placent à la tribune située au premier étage de la chapelle. Les autres personnes, très nombreuses, se tiennent debout au rez-de-chaussée.

La chapelle située à l’intérieur du château.
On distingue l’emplacement du roi pendant la messe (rond bleu avec les fleurs de Lys au sol)

À genoux sur un coussin, le souverain prie. La musique interprétée par les chœurs et l’orgue est si belle qu’elle est célèbre dans toute l’Europe.

11h 00 : Le conseil

Depuis 1661, Louis XIV a décidé de gouverner seul son royaume.

Toute la journée, il exerce avec application son métier de roi : il reçoit des ambassadeurs, répond à différentes requêtes ou travaille avec un ministre.

Chaque matin, il tient conseil dans le cabinet qui est à côté de sa chambre, en présence de ses ministres. Cinq ou six d’entre eux lui parlent des affaires ; après les avoir écoutés, il prend toutes les décisions importantes.

13h00 : Le dîner au Petit Couvert

Le roi dîne seul dans sa chambre, en présence des seigneurs qui ont assisté à son lever.
Dans l’antichambre, sur une petite table carrée, le chef ordinaire du Gobelet a disposé le couvert : une assiette en or, une serviette qui enveloppe la cuillère, la fourchette et le couteau.

Le roi s’assied sur un fauteuil face aux fenêtres. Il est servi par des officiers de la Bouche.

Quand le souverain a soif, le sommelier ordinaire lui apporte un verre couvert et deux carafes de cristal : l’une remplie de vin et l’autre d’eau.
Le roi se sert lui-même. Il a l’habitude de couper son vin de beaucoup d’eau.

15H00 : La promenade

Quand il ne chasse pas, Louis XIV se promène dans ses jardins.
Il les aime tant qu’il a d’ailleurs écrit lui-même une « Manière de montrer les jardins de Versailles ».

Si le jardin et le château sont ouverts à tous, le roi est toujours entouré de gardes du corps et seuls les courtisans choisis peuvent l’accompagner.

Pendant ses promenades, le roi surveille le travail de ses jardiniers, de ses fontainiers, de ses architectes et de ses sculpteurs. Il prend plaisir à voir le jardin se transformer sans cesse.

18h00 : La soirée

Depuis la mort de la reine Marie-Thérèse (1683), Louis XIV travaille seul avec un ministre dans les appartements de Madame de Maintenon.

Pendant ce temps, les courtisans se retrouvent aux soirées d’Appartement où, selon les jours, ils assistent à des comédies, à des ballets, jouent à des jeux de table ou bien encore au billard.

22h00 : Le souper au Grand Couvert

Chaque soir, le roi soupe en public. Cette fois, il ne mange plus seul : sa famille est à table avec lui. C’est le Grand Couvert.
Le souper a lieu dans l’antichambre du Grand Couvert, pièce située après la salle des Gardes.

Le souverain prend place dans un fauteuil, dos à la cheminée.
Des assiettes d’or ont été disposées devant chacun des convives.
Avant le service, un gentilhomme-servant a vérifié avec des mouillettes de pain que les mets ne sont pas empoisonnés.

Potages, viandes et entremets sont apportés les uns après les autres et disposés au centre de la table. Le souverain choisit ce dont il a envie.

Louis XIV est un grand mangeur ; il est particulièrement friand des asperges et des petits pois cultivés dans son potager.

23h00 : le coucher

Le roi se couche selon la même cérémonie que pour son lever et en présence des nombreux seigneurs de la cour.

Chaque soir, le souverain désigne un prince, un grand seigneur ou un ambassadeur pour tenir le bougeoir jusqu’à la fin du Grand Coucher.

Après avoir revêtu sa chemise de nuit, sa robe de chambre et son bonnet de nuit, le roi prend congé des courtisans. Il indique le mot de passe aux officiers qui vont en informer les hommes du guet.

Le lit du roi
Le balustre est la barrière qui protégeait le roi des courtisans venus l’admirer et se faire remarquer dans l’espoir de faire avancer leurs affaires.

Le valet de nuit installe son lit au pied de celui du roi.
Au-dessus du souverain, l’allégorie de la France s’apprête à veiller sur son sommeil.

Portfolio automatique :