Vous êtes ici : Accueil > Le numérique à l’école > Lucie et son histoire policière (CM2)
Publié : 25 mai 2015

Lucie et son histoire policière (CM2)

Cette année plusieurs classes travaillent sur le roman policier.

Dans la classe de CM2, Lucie Z. a écrit spontanément une enquête policière que nous avons lue par épisode.

Nous nous sommes bien amusés et la classe a décidé de taper le long texte de Lucie en se répartissant les paragraphes à saisir.

Nous avons profité du travail de Lucie pour l’aider à l’améliorer son texte.

Le tueur du dimanche par Lucie Zacchi

[Texte tapé par l’ensemble de la classe de CM2]

- Chapitre 1

Par une chaude journée d’été, Natsu, Kirito, Yumi et Asuna se retrouvèrent dans un parc.

Kirito balança : « Vous avez vu aux infos, hier soir ? Le tueur du dimanche est revenu ! Apparemment, il ne tue que le dimanche. »
Natsu dit : « Chaque dimanche ? »
Yumi lui répondit aussitôt : « Mais non, gros bêta, pas chaque dimanche ! ... Le premier dimanche de chaque mois ! »
Asuna ricana et dit : « C’est bête quand même de tuer le dimanche ! »

- Chapitre 2

Le soir, Natsu alla demander à sa mère. « Maman, tu connais le tueur du dimanche ?
La mère répondit : « Oui mon chéri mais ce ne sont que des histoires ! Va te coucher maintenant. »

Natsu alla se coucher quand il entendit un bruit, puis il se tourna vers la fenêtre. Il y avait un homme dehors qui se dépêchait mais il traînait quelque chose de lourd.
C’était un cadavre !

L’individu poursuivit le chemin quand il s’arrêta et se retourna. Natsu reconnut alors son professeur d’école M. Lepinot ! Le cauchemar envahit son tout petit corps. Son professeur d’école, était-il un tueur ? Il se calma et il se demanda quel jour on était. Nous étions le premier dimanche de juin.

- Chapitre 3

Le lendemain matin, Natsu alla à l’école. Il en était sûr. C’était bien M. Lepinot ! Il devait prévenir ses amis mais est-ce que ses amis allaient le croire ? Mais ils le devraient !

Quand il rentra dans l’école, il se dirigea directement vers ses amis.
Natsu dit : « Les amis, j’ai découvert l’identité du tueur du dimanche. C’est M.Lepinot !
Yumi dit : « Ah bon ! Mais comment tu le sais ? » En es-tu sûr ?
Natsu répondit : Oui, hier, j’ai vu M. Lepinot avec un cadavre et on était le premier dimanche de juin, hier.

Puis, la cloche sonna. Le professeur Lepinot n’est pas là. D’après madame Cachot, il avait la grippe. Mais, Natsu, Yumi, Kirito et Asuna s’avaient qu’il n’était pas malade. Il était en train de cacher le corps de la victime.

- Chapitre 4

Il n’y avait pas classe aujourd’hui. Le professeur Lepinot n’était pas là. Les enfants se rendirent au parc. Ils étaient tout chamboulés !

Tout à coup, les enfants virent la directrice et M. Lepinot. Ils se cachèrent derrière buisson et ils les écoutèrent attentivement.

Madame Cachot dit : « Les enfants, ils ne savent pas que tu as tué quelqu’un. » Lepinot dit : « Non, ils ne savent rien du tout, hahaha ».

Les amis repartirent avec cette information en tête. Dans le complot, il y avait madame Cachot et monsieur Lepinot. Ils rentrèrent dans leurs maisons respectives.

A la maison, Natsu regarda les infos : Mesdames et Messieurs bonsoir ! La personne dont la police suspecte son implication nous a envoyé une photo du personnage !

Le père de Natsu dit : « C’est pas ton professeur ?
Natsu dit : « Oui ! Papa c’est lui, c’est mon professeur, M. Lepinot. »
Le papa dit : « Ah toi, tu crois aux histoires de la police ? Va te coucher maintenant ! »

- Chapitre 5

Le lendemain matin, quand Natsu alla à l’école, il était apaisé mais il ne vit pas ses amies, il commença à paniquer. Il s’imagina que ses camarades avaient été kidnappés par le tueur du dimanche et c’était vrai.

La cloche sonna, une maîtresse expliqua aux enfants de la classe que leur maître n’était pas là et que la directrice avait un rhume mais quelle guérirait vite, même très vite.

Natsu tomba dans les pommes et se réveilla dans un laboratoire. Il vit ses alors ses amis endormis.

M. Lepinot dit : « je vais maintenant tuer ces petits mioches ». Natsu était sans menotte, il se leva, chercha une arme quand soudain Lepinot attrapa Yumi.

Elle cria et dit : « Natsu, aide moi » ! Natsu trouva un pistolet et se mit à trembler. Il s’arrêta net. Yumi lui dit : « Tire ! Tire ! » Natsu tira. M. Lepinot tomba.
Il venait de s’affaler au sol et était mort, raide mort !

Natsu était terrifié et Yumi était contente que Natsu l’ai sauvée.
« Asuna est réveillé ! » lança Yumi « et aussi Kirito » rajouta-elle.
Yumi dit « Natsu m’a sauvée ! » Asuna lança un « Waouh, la classe ! »

Ils rentrèrent chez eux et gardèrent un bon souvenir de tout ça. Tout est bien qui finit bien.